Contexte

De Dosan-Wiki
Ceci est la dernière révision de cette page ; elle n’a pas de révision approuvée.
Aller à : navigation, rechercher

Contexte historique pour chaque niveau

Retour à la page d'accueil

Connaissance de base





CECI DOIT ETRE CONNU A TOUT MOMENT, MEME AVANT LE 1ER EXAMEN (9ème KUP) !!!

Tae-Kwon-Do.png

En Coréen, on lit de heut en bas. Taekwondo en Coréan est composé de 3 mots :

Celui du haut signifie"TAE", celui du milieu "KWON" et celui du dessous "DO".

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Qu'est-ce que le Taekwondo?

TAE: Toutes les techniques de pied et de jambe tant en attaque qu’en défense.
KWON: Toutes les techniques de main et de poing en attaque et en défense.
DO: Signifie littéralement la "voie" de "l'art", et s'accompagne d'une certaine attitude mentale à savoir: courtoisie, intégrité, persévérance, maîtrise de soi et esprit invincible.

La vie dans le DOJANG (club)

Porter montre, bagues, boucles d’oreille, ... est interdit pour éviter les blessures.

Lorsque l’on rentre ou quitte le dojang, le salut est obligatoire.

Dans le dojang, la discipline est stricte. On ne sort pas du dojang sans la permission de l’instructeur.

La tortue

Tortoise.png

La tortue est le symbole du Taekwon-Do. Une tortue symbolise la longévité (elle devient très âgée), comme la longue vie du Taekwon-Do.

Sa carapace est solide et lui sert de protection.

On y retrouve toutes les couleurs des ceintures.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Pourquoi salue-t-on ?

On salue par respect quand on rentre ou quitte le dojang, ou lorsque l’on change de partenaire d’entraînement.

En compétition, on salue également avant de rentrer ou de quitter le ring.

On ne tourne jamais le dos à des ceintures supérieurs en compétition, en cours, en stage, ...

Lorsque l’on sert la main à quelqu’un, on place la main gauche en dessous du bras droit (les doigts sous le coude) en signe de respect et pour montrer que notre deuxième main ne dissimule aucune arme.

Exception : on se retourne toujours pour réajuster son dobok.

24 formes (TULS)

24Patterns.png

Il existe 24 tuls, parce que la vie d’un homme, même de 100 ans, peut être comparée à un jour (24 heures) rapport à l’éternité.

Le Général Choi a écrit : “The patterns represent 24 hours. One day, or all my life.”

Le Taekwon-Do compte 3200 techniques.
.







Retour en haut de la page - Menu principal

Contexte historique (TAEKWONDO YOKSA) pour examen 9ème KUP


Le Taekwon-Do n’est pas un sport ordinaire, comme le football ou le tennis, c’est un art martial. Dès lors, certaines traditions et coutumes de l’ancienne Asie (dans notre cas, la Corée) y sont intimement liées, ainsi qu’une certaine philosophie. Pour mieux comprendre ce que signifie le Taekwon-Do, voici des éléments d’information importants à propos de l’origine, de l’histoire, de la philosophie, des principes de cet art Coréen.

General Choi.png

A l’est, il existe plus d’un art martial, à l’origine pratiqué par des moines, fermiers, etc..., chacun ayant généralement à se défendre à mains nues contre leurs assaillants. La Corée n’a pas fait exception. Un des arts martiaux coréens était le Taek Kyon. 


De 1909 à 1945, la Corée fut occupée par le Japon. L’envahisseur essaya d’imposer ses propres arts martiaux (judo, karaté, etc...) en interdisant les arts martiaux coréens aux Coréens. Bien que les arts coréens étaient encore un peu pratiqués en secret, leur connaissance s’est fort réduite.


En 1938, Choi Hong Hi (qui inventera le Taekwon-Do en 1955) partit au Japon pour étudier. En deux ans, il décrocha la ceinture noire de karaté. A son retour, il s’investit pour la libération de son pays, et fut arrêté et emprisonné par les Japonais. EN 1945, la Corée fut libérée et Choi devint Lieutenant dans l’armée Coréenne.

Au fur et à mesure, il comprit que la Corée devait retrouver ses arts martiaux. Il commeça à développer de nouvelles techniques et >in 1954 furent fondées les bases d’un nouvel art martial coréen, qui deviendra le Taekwon-Do le 11 avril 1955. D’un point de vue spirituel, le Taekwon-Do est dérivé des valeurs éthiques et morales traditionnelles coréennes.

Même s’il fait référence au tek kyon, le Taekwon-Do et ses techniques sont basés sur des principes scienti>iques (essentiellement sur base de la physique), ce qui le rend différent de tous les autres arts martiaux. (comme le mouvement e la vague et la relation force-relaxation).


Entretemps, Choi devint général, ce qui lui permit d’introduire son sport dans l’armée. En 1966 (22 avril) fut créée la Fédération Internationale de Taekwon-Do (ITF). En 1972, suite aux problèmes politiques et aux frictions entre la Corée du Nord et du Sud, il quitta son pays et s’installa au Canada.


Suite à celà, la WTF (World Taekwon-Do Association) fut créée en Corée du Sud. Les deux Taekwon-Do ont la même base mais ont évolué différemment, ce qui les rend aujourd’hui forts différents.

Avec le temps et les changements dans la société, le Général apporta encore des adaptations. Le Taekwon-Do n’est pas seulement sous l’influence de son fondateur, c’est également un sport qui évolue. Le 15 juin 2002, le Général Choi décéda. Maître Tran Trieu Quan (8ème dan) fut élu présentent de l’ITF. Le président actuel est Chang Ung.



En résumé : Le Taekwon-Do fut créé le 11 avril 1955 en Corée par le Général Choi Hong Hi; c’était la première fois que le terme “Taekwon-Do” fut utilisé. L’ITF fut fondée en 1966. Le Taekwon-Do comporte environ 3200 techniques




Retour en haut de la page - Menu principal

Chon-Ji - Contexte historique (TAEKWONDO YOKSA) pour examen 8ème KUP


"CHON-JI" signifie littéralement “le ciel et la terre”. C’est interprété en Orient comme la création du monde ou le commencement d l’histoire humaine.

C’est pour cela que c’est le 1er tul exécuté par les étudiant. Il comprend deux parties, la première pour le ciel, la seconde pour la terre.

Il comporte 19 mouvements.

A la fin du tul : ramener le pied gauche en NARANI SOGI



Retour en haut de la page - Menu principal

Dan-Gun - Contexte historique (TAEKWONDO YOKSA) pour examen 7ème KUP



"DAN GUN" est ainsi nommé en référence à Saint Dan-Gun, le fondateur légendaire de la Corée en 2333 avec JC. Le tul comporte 21 mouvements.




Retour en haut de la page - Menu principal

Do-San - Contexte historique (TAEKWONDO YOKSA) pour examen 6th KUP


"DO-SAN" est le pseudonyme du patriote Ahn Chang Ho (1876-1938). Les 24 mouvements représentent sa vie entière dévouée à l’indépendante de la Corée et à l’évolution de l’éducation.

Fin du tul (attendre l’instruction) : ramener le pied droit en NARANI JUNBI SOGI




Retour en haut de la page - Menu principal

Won-Hyo - Contexte historique (TAEKWONDO YOKSA) pour examen 5th KUP


"WON-HYO" était le nom du moine qui introduit le Bouddhisme dans la dynastie Silla en 686 après JC.

Fin du tul (attendre l’instruction) : ramener le pied droit en MOA SOGI A




Retour en haut de la page - Menu principal

Yul-Gok - Contexte historique (TAEKWONDO YOKSA) pour examen 4th KUP


"YUL-GOK" est le pseudonyme du philosophe et savent Yi I (1536 - 1584), surnommé le “Confucius de Corée”. Les 38 mouvements du Tul se réfèrent à son lieu de naissance sur la latitude de 38° et le diagramme du Tul signi>ie “Erudit” (à peu près).

Fin du tul (attendre l’instruction) : ramener le pied gauche en NARANI JUNBI SOGI




Retour en haut de la page - Menu principal

Joong-Gun - Contexte historique (TAEKWONDO YOKSA) pour examen 3ème KUP




"JOONG-GUN" est le nom du patriote Ahn Joog-Gun qui assassina Hiro Bumi Ito, le 1er Gouverneur- Général Japonais en Corée. Les 32 mouvements représentent l’âge de Ahn lorsqu’il fut exécuté à la prison de Lui-Shung en 1910.

Fin du tul (attendre l’instruction) : ramener le pied gauche en MOA SOGI B



Retour en haut de la page - Menu principal

Toi-Gye - Contexte historique (TAEKWONDO YOKSA) pour examen 2ème KUP




st le nom d’un érudit célèbre, Yi Hwang (16ème siècle); une sommité dans le néo-confucianisme. Les 37 mouvements dans le Tul se réfèrent à son lieux de naissance à 37° de latitude et le diagramme représente le savant.

Fin du tul (attendre l’instruction) : ramener le pied droit en MOA SOGI B




Retour en haut de la page - Menu principal

Hwa-Rang - Contexte historique (TAEKWONDO YOKSA) pour examen 1ère KUP



"HWA-RANG" a été nommé ainsi d’après le groupe de jeunesse Hwa Rang originaire de la dynastie Silla au début du 7ème siècle. Les 29 mouvements se réfèrent à la 29ème division d’infanterie où le Taekwon-Do se développa.

Fin du tul (attendre l’instruction) : ramener le pied droit en MOA SOGI C




Retour en haut de la page - Menu principal